Cadastre romain au sud d'Amiens

Publié le par Sains-patrimoine

EarthPour la première fois, un cadastre romain rural vient d'être découvert en Picardie.

 

20 km2 ont été divisés en 40 centuries romaines ( 711m* 711m) par les arpenteurs antiques qui ont choisi l'axe Sud-Ouest vers Nord-Est comme dans les Ardennes.

 

Destinés à alimenter les populations installées à Samarobriva et les armées romaines des oppidums environnants, ces 2 000 hectares couvraient des terres fertiles.

Le nom Abladène ( a bladum dando = fertile en blé) avait été donné à la plaine du sud de Samarobriva ( St Acheul - Cagny).

 

Sur cette carte, en rouge, quelques chemins existent encore. Mais, les cartes cadastrales napoléoniennes et le tracé des territoires communaux ne trompent pas.

 

4Chemins

A partir d'un centre, qui pourrait être ici Sains, le réseau routier était tracé en utilisant l'arpent.

 

Des lignes parallèles tous les 20 arpents ( 711 m) créaient des parcelles de 50 ha.

 

L'arpent faisait 120 pas romains d'environ 30 cm.

 

AxeSF-Ru

 

 chemin de Rumigny

 

 

 

 

Article complet à lire

 

Commenter cet article