Café - restaurant depuis 1850

Publié le par Sains-patrimoine

 40ozias.jpg

 

SAINS  1916

 

Rue de la Chaussée

 

Groupe de soldats et civils devant le café Cocquerelle.

   

 

Joseph Guidé tient le café de la Chaussée au coin de l'église en 1850.

Le couple Joseph Guidé et Clémence Baillet cède leur activité à leur fille Marie Guidé qui s'est mariée avec l'instituteur Ozias Cocquerelle.

 

Ce dernier arrête son activité en 1887 pour développer le commerce. ( les Arcanes de Sains, tome 3)

 

Sur la photo de 1916, Marie Guidé-Cocqurelle a 57 ans, Ozias 62 ans.

 

A partir de 1914, Ozias aménage le 1er étage pour établir le mess des officiers. Le café est transformé en épicerie.

 

Lors des batailles d'avril 1918, son stock de bougies sera utilisé pour alimenter les lanternes tempête qui servent aux médecins devant opérer de nuit les blessés revenant du front.

 

Entre les deux guerres, Estèphe Buquet gère le café qui devient un dépôt-vente d'articles d'épicerie S.P.A.D.A.   ( les Arcanes de Sains, tome 4)

 

Café, épicerie, charcuterie, restaurant, se superposent durant le demi-siècle suivant.

 

 

Commenter cet article