mai 1912: les cadrans de 24 heures dans les gares

Publié le par Sains-patrimoine

Horloge.jpg

8 heures du matin ou du soir ? "Conformément à l’avis favorable des Chambres de Commerce, les Compagnies de chemins de fer vont placer dans les gares des horloges avec un cadran de 24 heures."

 

C'est lors de la conférence de Washington de 1884 qu'il avait été proposé de compter les heures de 0 à 24. Mais la tradition d'indiquer l'heure sur la base de 12 heures suivi de l'expression  "du matin" ou "du soir" était tenace.

Et puis en 1912, la décision d'utiliser les 24 heures pour les horaires des trains a été entérinée.  Il fallait fabriquer des horloges avec un cadran de 24 heures !

Sains24.jpg 

C'est le ministre M. Augagneur qui l'a décidé et l'opération devait être effective dès juin 1912 ! ( lire article revue du doyenné de Sains-en-Amiénois de mai 1912)

 

Des cadrans divisés en 24 parts, des aiguilles qui devaient faire un tour en 24 heures! (illisible)

Des sonneries de 24 coups pour minuit!  (impossible)

 

De cette décision, il n'est resté que les indicateurs d'horaires qui ont supprimé les mentions " du matin" ou "du soir".

 

Les expressions "ante" ou "post meridiem" ( a.m. ; p.m.) des Anglais  étaient considérés comme source d'erreur.

On avait également envisagé d'utiliser les chiffres romains pour les heures avant midi et les chiffres arabes pour celles après midi.

 

A la gare d'Amiens comme ailleurs en France, toutes les horloges sont restées au système 12 mais l'expression "nous chier une pendule à treize coups" avait trouvé tout son sens.

Commenter cet article