Sains en 1940

Publié le par Sains-patrimoine

Sains1940Placée sur la ligne Weygand, sensée bloquer l'avancée de la Wehrmacht en mai 1940, Sains-en-Amiénois est un point de défense des armées françaises.

 

 

Ci-contre, une batterie de Canons est détruite;

A gauche, au même lieu, la salle des fêtes remplace les habitations bombardées.

 

Profitant de l’arrêt des Allemands sur la ligne Péronne-Amiens-Abbeville, le général français Weygand établi le nouveau front sur la Somme et l'Aisne : tous les villages sur 20 à 30 km de profondeur sont des points de résistance pour empêcher l’avancée de la Wehrmacht sur Paris.

 

La Bataille du Sud-Amiénois a lieu du 5 et 6 juin. 2 divisions de Panzer déferlent entre Dury, St Fuscien, Cagny puis sur Sains, Rumigny, Grattepanche. Partout les combats de chars puis de l’infanterie sont acharnés. (à voir ègalementAmiens 1940)

 

Commenter cet article