Sapeurs-pompiers

Publié le par Sains-patrimoine

pompier

A partir de 1815 et la disparition de l'empire Napoléonien, les communes de France doivent organiser leurs services de secours contre l'incendie.

La loi du 22 mars 1831 précise les conditions de créations des corps de pompiers.

Dans les petites communes, les sapeurs-pompiers volontaires étaient armés et faisaient partie de la garde nationale.

 

La commune de Sains-en-Amiénois décide la création de la compagnie des Sapeurs-Pompiers le 19 juillet 1849.  L'incendie de la ferme de Mme Moyenneville de Sains en 1848 a sans doute contribuée à cette décision.

Les achats de pompes à incendie ( 1849 puis 1872), tuyaux en toile et raccords en cuivre, uniformes ( 1891) vont se succéder pendant un siècle.

Il faudra également construire un abri pour la pompe ( 1888) qui servira d'asile pour voyageurs.

L'organisation est militaire: 1 officier, 1 sergent-fourrier, 1 sergent, 1 caporal, 1 tambour et clairon, puis des sapeurs pompiers 1ère  classe et 2ème classe.

En 1880, 30 volontaires composent la compagnie de Sains. Il faut payer 1400 F pour habiller tout l'effectif. En 1920, la compagnie compte encore 12 volontaires.

3 incendies importants sont recensés en 1888 et 1889 : Mme Pecquet, Mme Follet, M Legay ( marchand de bois).

Après 1945, la compagnie est dissoute et les Sapeurs-Pompiers d'Amiens prennent le relais.

 

Commenter cet article