Vous demandez le 2 à Sains

Publié le par Sains-patrimoine

1942.jpg

-2-   Un numéro de téléphone qui date de Mathusalem et qui est toujours en service !

Au plus ancien abonné de Sains, le Service des PTT avait attribué le numéro 2 avant guerre.

 

Il s'agissait de la Ferme Mamont que dirigeait M Jean Vagniez.

 

Alors que la ferme est régie par Justin Devaux, le numéro 2 a traversé la 2ème guerre.

 

1952.jpg

 

Son cousin, Bouctot-Vagniez avait choisi un numéro fétiche ( le 13 ) pour sa ligne téléphonique.

Il n'y avait alors, avant 1939, que 2 abonnés à Sains.

 

MM Vagniez Jean puis Edouard, ont conservé successivement la même ligne pour leur utilisation propre.

 

Ci-contre : Les 8 abonnés de Sains en 1953. Parmi eux, M Schimel était inscrit comme moutonnier dès 1951. La ferme Racineuse prenait le numéro 1 en 1953.

 

Dix ans plus tard, le nombre d'abonnés a doublé : 17 en 1963 et toujours la ferme Mamont avec le numéro 2.

 

1962.jpgEn 5 ans, le chiffre aura encore doublé : 33 en 1968

 

Dans les années 1965, il faut ajouter l'indicatif 1 devant le numéro -

La ferme Mamont 1 02

Bouctot Vagniez   1 13

 

A partir de 1971, il faut ajouter l'indicatif 19 5 devant le numéro -

La ferme Mamont 19 51 02

Bouctot Vagniez   19 51 13



La numérotation téléphonique française à huit chiffres date d'octobre 1985 avec le 22 pour la Somme.



En octobre 1996: François Fillon adopte la numérotation actuelle à dix chiffres.



Le même numéro, le 2, que l'on a fait précéder du 03 22 19 51 0 relie toujours La ferme Mamont même si, entre temps, M Edouard Vagniez a changé l'activité du site. De son côté, le service des PTT est devenu France Telecom.

 

Avec 60 ans de fidélité à son numéro 1, la ferme Racineuse est battue par son aîné, le ferme Mamont qui fête ses noces d'Albâtre.

Commenter cet article