Chateau d'eau

1934Touchée tardivement par la crise américaine de 29, la France n'a pas échappée au marasme économique.

Appliquant les méthodes employés outre atlantique,
les gouvernements adoptent les théories de Keynes: les dépenses publiques devaient compenser le manque d’investissements privés.

Créées à cette époque, les règles de recensement des chômeurs confirment l'importance de la crise: 300 000 chômeurs ( 13% ) en 1931.
Par le biais de grands travaux, le chômage devait diminuer.

Les châteaux d'eau de Sains, de Rumigny, lancés en 1934 en font partie. L'emploi d'ouvriers étrangers était interdit ...

Avec le blocage des salaires des agents de l'état ( Laval - 1934 ), la panoplie des réponses à la crise ont été inventées à cette époque.

Chateau-Eau
Avec une consommation qui atteindra les 30 000 m3 d'eau par an, dans les années 60, le déficit d'alimentation était prévisible.

L'année 1972 puis l'été caniculaire de 1976 pointaient les risques à venir.

Les 3 communes " Sains, Rumigny, Hébécourt" se regroupaient en 1986 pour réaliser un syndicat communal d'adduction d'eau.

 

D'autres nappes, dans le sillage de la Selle, permettaient alors de fournir jusqu'à 165 000m3 pour les 3 territoires.

En 1988, le château d'eau est démoli.

Durant la guerre, le château d'eau a également servi aux Allemands pour surveiller le ciel Amiénois, mais ceci est une autre histoire...


En remerciant M François Delécolle qui nous a communiqué ces informations.