La 4ème Eglise

La 4ème église de Sains-en-Amiénois: une dénomination qui a un sens au travers  l'histoire du village.

Projet véritablement ambitieux, cet édifice devait être construit en 1914 alors que l'église que l'on connaît actuellement, était vouée à la démolition :



Après l'église primitive du VI ème siécle, l'église Romane ( XII ème s.), l'église contemporaine ( XVI ème s.), les représentants du culte s'apprétaient à édifier cette 4ème église en ce début de XXème siècle et toujours à la même place comme cela s'était fait par le passé.



Restés 95 ans ignorés, (re)découverts en 2008, les plans du bâtiment sont un témoignage fort de l'état d'esprit des habitants de l'époque.

Dessinée par les architectes Henri et Georges ANTOINE,
la bâtisse présentait un aspect moderne et imposant par ses dimensions.

 

 



Pourquoi une nouvelle église?
Les éléments de réponse sont donnés par le curé de l'époque :
" L'édifice en lui-même n'offre de remarquable que l'état ruineux de ses voûtes, de sa charpente, de son clocher et de son portail, et la pauvreté de son mobilier. Certains veulent lui trouver un cachet ; c'est en vain que nous cherchons ce qui peut exciter leur admiration. Nous avons introduit des visiteurs venus un peu partout, pour voir la mausolée de nos Saints Martyrs, tous nous ont exprimé leur étonnement. Oh ! la pauvre église, nous disait, il y a quelques jours encore un Parisien, je n'en ai pas encore vu d'aussi triste. Et cependant c'est le lieu de la Sépulture des Saints Fuscien, Victoric et Gentien. Elle n'est digne ni des Saints Martyrs ni de Sains. Les étrangers qui assistent à nos fêtes en sont douloureusement impressionnés."

 

 

 Implantée perpendiculairement par rapport à l'église actuelle, elle offrait une entrée principale rue des Cauriers.




                                

 

 

 

 

 

 

 

Un cabinet d'architectes renommés avait pris le dossier : Louis, Henri, Georges ANTOINE,
3 générations, 2 églises à Amiens : Saint Martin et Saint Roch ( texte ci-dessous)

Avec une nef orientée nord-Sud, le transept se superposait au chœur de l'édifice existant ce qui permettait d'englober le mausolée des Saints Martyrs ( à gauche sur le plan ci-contre)


Du portail à l'abside semi-circulaire, l'ensemble nef/choeur représente 40 m de long.


Et  la guerre arriva...


Les plans appartiennent aux archives du diocèse.
Ils sont en phase de restauration, non consultables par le public.


Construction de l'église St Roch d'Amiens: A lire sur Eglise Saint Roch
La première pierre du nouvel édifice fut posée le 22 avril 1878. La construction s' effectua en deux campagnes : le choeur et les trois premières travées de la nef furent érigée du 22 avril 1878 au 16 août 1881 par l' architecte amiénois Henri Antoine, le reste de l' église fut élevé de 1896 à août 1898 par son fils, l' architecte Georges Antoine
.