Sains en 1914 -1918

Dans son avance extrême, le Front Allemand s'est rapproché  à moins de 20 km de Sains-en-Amiénois. Ses habitants et indirectement le village vivent de près cette période sombre.



Ambulance à l'arrière du Front sur la place de la Ville - 1916  - Sains-en-Amiénois


Alors que les hommes mobilisés sont au front, un certain nombre d' habitants seront évacués par camion et hébergés plusieurs mois dans la région de Beaucamp-le-Vieux. Des régiments séjournent à Sains.




A partir du 2 avril 1918, le 31e CA établit un plan de circulation pour les troupes qui passent sur le territoire.

Les ambulances font la navette entre le front ( Milly-raineval - Hangard - Villers-bretonneux ) et Sains.

Parmi les blessés qui ne survivront pas, du 6 avril au 15 mai 1918, 48 seront enterrés à Sains.
(ci-dessus, carte de M. François Delécolle)


Enterrement d'un jeune soldat de Sains, mort pour la France le 11 janvier 1915 : Manuscrit rédigé par les jeunes de Sains de l'époque.






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :