Tableau de Raphaël

 raphael

La transfiguration de Raphaël est considérée comme l'aboutissement en 1520 de l'immensité de son talent.

 

Il n'est pas étonnant qu'elle fasse partie des toiles confisquées au nord de l'Italie pendant la Première campagne d'Italie de Bonaparte en 1795.

 

De 1795 à 1815, elle est exposée au musée Napoléon à Paris et inspire les peintres Européens.

 

 tableauS

 

Quand, l'auteur du tableau de l'église de Sains, cherche à représenter 3 personnages dont 2 diacres exprimant un état d'extase, il s'est, lui aussi, inspiré de Raphaël.

 

La tête de l'apôtre est reprise de façon minutieuse.

 

 PierreLa copie du visage est parfaite, la tenue vestimentaire est d'une similitude indéniable.

 

 

 

 

  

profil

 

Le positionnement des 3 personnages ainsi l'orientation des profils se retrouvent à l'intérieur de la toile du grand maître.

 

 

 

 

 

 

 3saints

 

A l'analyse de la toile, l'interprétation de l'oeuvre prend une autre tournure.

 

armes

mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Considérant que le chaudron est, en réalité, un brasier, que les outils ( poignard, pointe, flèche) sont sanguinolants, nous avons ainsi les instruments du martyre.

Ajoutant à cela, la bible, la petite scène des 2 romains entraînant un religieux vers le rivage et peut-être une meule, l'hypothèse des diacres Saint Laurent et Saint Vincent est vraisemblable.

 

Une analyse plus précise est en cours avec deux experts en oeuvres religieuses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :